Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sections
Outils personnels

Mandarine Napoleon

 

C'est une grande liqueur, numéro 1 de l'exportation en Belgique et quinzième au hit-parade des liqueurs les plus vendues dans les hors-taxes (Duty Free mondial). Un sujet de fierté pour les Belges.

Car la Mandarine Napoléon, mentionnée déjà par Antoine François de Fourcroy, chimiste et Conseiller d'Etat, nommé comte de l'Empire par Napoléon, est la création purement belge d'une famille étonnante et inventive, spécialisée dans les vins et spiritueux depuis des générations, la famille Fourcroy.
En 1962, Alfred Fourcroy, propriétaire des Ets Fourcroy, spécialisés dans les vins et spiritueux, à Bruxelles (Belgique) offre à son fils Georgy cette liqueur étonnante et encore peu connue. Georgy Fourcroy a, pour elle, de grandes ambitions. Il veille sévèrement sur la fabrication, la lance sur les marchés internationaux. Elle est vendue aujourd'hui dans une centaine de pays et un grand concours international de pâtisserie contribue à immortaliser son nom.

 
NapoleonMandarine.gif

 

napoleon.gif Sous le premier empire, Antoine-François de Fourcroy, chimiste du Duc d'Orléans, est membre du conseil d'Etat de Napoléon 1er. Il observe et écrit dans son journal personnel, que l'empereur Napoléon apprécie beaucoup une boisson à base de mandarine et de cognac.

A la fin du 19 ème siècle, Louis Schmidt, chimiste belge, découvre cette mention et à l'idée de créer une liqueur sur ces bases.

C'est ainsi qu'en 1892 nait la Mandarine Napoléon.

Cette liqueur se place comme une référence parmi la gamme des liqueurs traditionnelles de fruits.
Elle doit ses qualités à la macération des zestes des meilleures mandarines d'Andalousie et de Sicile, dans une sélection stricte d'eaux de vie parmi lesquelles on compte le cognac.

Cette liqueur titre 38°.

Cette liqueur porte le nom de Mandarine Napoléon dans plus d'une centaine de pays mais en France, pour des raisons de droits concernant l'usage du nom Napoléon, elle s'appelait Mandarine impériale.
Dès aujourd'hui, l'utilisation de Napoléon est possible donc la Mandarine impériale redevient Mandarine Napoléon.

 


Cette liqueur peut se déguster de façons très variées : en digestif avec ou sans glaçons, avec du tonic en long drink, ou en cocktail (avec du jus de fruits, de la vodka, du gin ou même des cocktails au champagne.

Il est possible de visiter le domaine Mandarine Napoléon (59 Seclin)avec son parc de plus d'un hectare. Vous pouvez y visiter un musée retraçant l'épopée de Napoléon Bonaparte (avec beaucoup d'objets). Mais aussi visiter la distillerie afin de vous initier à l'élaboration de cette fameuse liqueur et que vous pourrez ensuite déguster au bar de cette jolie demeure.

Allez je vous donne une petite recette pour finir :

Dans une flute de champagne versez 1/10 de cette liqueur, 3/10 de cocktail de jus de fruits et 6/10 de Crémant ou de Champagne. Le tout ajouter d'un trait de sirop de grenadine et là vous passerez un très bon moment....

mandarineimperiale.gif
Actions sur le document